Paroles de Ô Sensei Morihei Ueshiba fondateur de l'Aikido

Le vrai budo est la protection aimante de tous les êtres avec un esprit de réconciliation. La réconciliation signifie permettre l'achèvement de la mission de chacun. Commencez volontairement la culture de votre esprit. Je veux que les gens attentionnés écoutent la voix de l'Aikido. Ce n'est pas pour corriger les autres; c'est pour corriger son propre esprit. C 'est l'Aikido.

 

L'art que j'enseigne est non violent. Il n'est pas l'opposition de deux forces matérielles dont la plus agressive triomphe de l'autre. L'aïkido est l'union progressive de deux états d'esprit différents, dont l'un essentiellement bénéfique pacifiera l'adversaire en l'éclairant.

 

L'Aïkido est le principe de non-résistance. Ceux qui sont animés de mauvaises intentions ou de pensées belliqueuses sont instantanément vaincus. L'Aïkido est invincible parce qu'il ne trompe pas.

 

Blesser un adversaire c'est se blesser soi-même. Contrôler une agression sans infliger de blessure,
c'est l'Art de la Paix.

 

Se mesurer en technique, gagner ou perdre, n'est pas le vrai budo. Le vrai budo ne connaît pas la défaite. Jamais battu signifie ne jamais combattre.

 

En Aïkido nous contrôlons l'esprit de l'adversaire avant de lui faire face. C'est à dire que nous le tirons en nous-mêmes. Nous avançons dans la vie avec cette attraction de notre esprit, et nous essayons d'avoir une vue complète du monde.

 

Chaque jour de la vie humaine contient de la joie et de la colère, de la peine et du plaisir, l'ombre et la lumière croissent et décroissent. Chaque moment est conçu par le grand dessein de la nature. N'essayez pas de nier ou de contrer l'ordre des choses.

 

Aussi longtemps que vous ressentirez ce qui est bon ou mauvais dans vos amis, vous provoquerez une faille par laquelle peut entrer la méchanceté dans votre cœur. Eprouver, entrer en compétition, critiquer les autres, vous affaiblit et vous abat.

 

Je ne suis jamais battu, quelque soit la vitesse d'attaque de l'ennemi. Ce n'est pas parce que ma technique est plus rapide que la sienne. Ce n'est pas une question de vitesse. Le combat est avant d'avoir commencé.

 

Chaque maître, sans se préoccuper de l'heure et du lieu, écoute l'appel qui permet de parvenir à l'harmonie avec le ciel et la terre. Il y a de nombreux chemins menant au sommet du mont Fuji, mais il n'y a qu'un seul sommet: l'amour.

 

Ne regardez pas dans les yeux de vos adversaires, si vous le faites, votre esprit sera absorbé par les yeux. Il ne faut pas regarder l'épée d'un adversaire, sinon votre esprit sera attiré par elle. Il ne faut pas regarder son adversaire, car votre esprit sera éloigné par lui. Le vrai Budo est le polissage de la capacité d'absorber un adversaire dans son intégralité. Par conséquent, il suffit que je reste simplement ici.

                                                                                       Ô Sensei Morihei UESHIBA

 

Date de dernière mise à jour : 12/11/2020